Chirurgie de réduction mammaire : Hypertrophie mammaire et plastie mammaire de réduction

Les problèmes de poitrine s’étendent de la gamme des difformités du sein à de légères variations de la norme. Les déformations les plus fréquentes sont les seins tubéreux, parfois appelés seins tubulaires, les poitrines de courgette ou encore les seins « Snoopy ». Ils tirent leurs noms de la façon dont ils se développent avec une circonférence resserrée qui force les tissus à se dilater vers l’extérieur et vers le bas, poussant le complexe d’aréole du mamelon vers l’extérieur avec lui. C’est pourquoi de nombreux cas de mamelons gonflés sont des formes très douces de seins tubéreux.

Reduction mammaire
Les variations de ce qui pourrait être qualifié de « moyenne » ou de « norme » sont abondantes en ce qui concerne les seins. Un certain degré d’asymétrie est commun à presque toutes les femmes, par exemple, mais certains patients ont des seins de tailles très différentes.

Parfois, nous travaillons avec un patient dont la cage thoracique rend l’augmentation mammaire très difficile ; parfois nous voyons des patients avec un clivage très large qui les dérange.

L’essentiel est que tous les chirurgiens esthétiques ne sont pas prêts à gérer ces considérations et d’autres spéciales. Si vous vous demandez ce qui pourrait être accompli pour vous, organisez une consultation avec un chirurgien plasticien certifié qui a aidé les femmes à atteindre une plus grande satisfaction avec leur silhouette pendant trois décennies.

Notre philosophie sur les problèmes du sein

Notre croyance de base sur la variation mammaire est la suivante : si cela vous dérange, c’est un problème. Certaines femmes avec des seins tubéreux sévères ne sont pas dérangés par eux du tout. Certaines femmes avec seulement un léger degré d’asymétrie mammaire sont très mécontentes. Si vous avez une image de soi saine, une vision positive de la vie et des attentes réalistes, il n’y a aucune raison de ne pas explorer ce qui peut être fait.

Le Dr Mezhoud et son personnel croient en une communication ouverte et honnête avec leurs patients. Peu importe le degré de difficulté de votre cas, il est très probable que le chirurgien puisse créer des résultats agréables qui vous feront sentir satisfait et confiant. Mais s’il croit qu’il vaut mieux se débrouiller seul, il vous le dira aussi. Son objectif est votre sécurité et votre bonheur, que vous choisissiez ou non de faire une intervention de la chirurgie esthétique en Tunisie.

Vue d’ensemble de la chirurgie mammaire corrective

Si vous décidez d’avoir une chirurgie pour corriger les seins tubéreux en Tunisie avec le Dr Mezhoud, il effectuera une augmentation mammaire avec des implants.

La plupart des interventions mammaire commencent par une incision péri-aréolaire, permettant l’accès à l’intérieur du sein. Il fera des incisions internes stratégiques pour libérer les tissus qui se contractent, placer un implant mammaire et réduire la taille de vos aréoles au besoin lors de la fermeture des incisions. Les cicatrices seront minimes.

Pour de nombreuses femmes ayant des seins tubéreux, les implants mammaires en silicone sont un bon choix. Ils ont tendance à bien tenir leur forme et à donner aux seins augmentés l’apparence et la sensation les plus naturelles. Bien sûr, il y a des exceptions à cela et toute généralisation sur les seins tubéreux. C’est pourquoi votre consultation avec le Dr Sami Mezhoud est si importante. Il expliquera clairement son approche et ses recommandations.

Si vous cherchez à corriger l’asymétrie mammaire, vous pouvez décider de réduire l’un des seins ou les deux, ou d’augmenter l’un ou les deux seins. Le chirurgien utilise souvent des implants mammaires de tailles légèrement différentes lorsqu’il opère.

Toutes les chirurgies du sein sauf les plus complexes peuvent être effectuées dans notre salle d’opération agréée sous anesthésie par sédation (crépuscule). Vous vivrez un sommeil détendu et vous vous réveillerez facilement avec quelques effets de « gueule de bois », le cas échéant. Le rétablissement dépend de la mesure où de votre intervention, mais la plupart des femmes prennent environ une semaine de congé et ajoutent graduellement de la lumière, puis des activités plus pénibles au cours des semaines suivantes.

L’enflure, les ecchymoses et la douleur peuvent être traitées avec des médicaments et des compresses froides, et en le prenant facilement pendant un certain temps.

Beaucoup de patients attendent des années avant d’explorer les avantages de travailler avec un chirurgien esthétique expérimenté en Tunisie, des années qui auraient pu être passées à se sentir bien sur leur apparence au lieu d’être embarrassés ou malheureux.

N’attendez pas pour être mieux informé. Demander un devis gratuit pour avoir les prix des interventions.

FAQ sur la chirurgie esthétique du sein

Vais-je pouvoir allaiter après la chirurgie ?

Si vous pouvez allaiter après une chirurgie esthétique dépend de votre état. Beaucoup de femmes avec des seins tubéreux ne sont pas en mesure d’allaiter, qu’elles soient ou non opérées. La chirurgie pour corriger d’autres conditions peut ou non avoir un impact. Assurez-vous d’explorer cette zone avec le chirurgien lors de votre consultation.

Je suis un constructeur de corps ; puis-je faire une opération chirurgicale et avoir l’air naturel ?

Dr Mezhoud a une vaste expérience de travail avec des hommes et des femmes culturistes et possède une compréhension approfondie de l’anatomie des patients musculaires avec très peu de graisse corporelle. Si vous envisagez une augmentation mammaire, il peut créer un plan chirurgical qui permettra d’améliorer votre silhouette sans vous laisser paraître étrange lorsque vous pompez le fer ou au repos.

Quelles seront mes cicatrices après chirurgie ?

Les cicatrices varient d’une intervention à l’autre, naturellement. Autant que possible, le chirurgien crée des incisions près des aréoles où les cicatrices sont pratiquement imperceptibles après leur guérison. Les incisions pratiquées dans la peau des seins laisseront des cicatrices, mais elles deviendront blanches et se faneront un peu plus d’un an ou deux après la chirurgie.

Les commentaires sont fermés