Plicature gastrique Turquie

plicature-gastrique-turquie

La plicature gastrique Turquie est une intervention chirurgicale mini-invasive pour la perte de poids. Le chirurgien réalise la plicature gastrique par laparoscopie, à travers 3 à 5 petites incisions. Le chirurgien bariatrique plie ensuite la grande courbure de l’estomac vers l’intérieur, puis agrafe l’estomac pour qu’il reste plié. Cela réduit essentiellement la capacité de l’estomac et limite l’ingestion de nourriture en raison de la petite taille de l’estomac.

Également connue sous le nom de plicature de la grande courbure, cette chirurgie bariatrique est strictement restrictive comme la sleeve gastrectomie, mais sans ablation de la partie de l’estomac. Elle est réversible, en fonction de la guérison de l’estomac et du temps écoulé après la chirurgie de plicature.

Avantages de la plicature  gastrique

  • La plicature gastrique ne modifie pas le tube digestif d’une personne.
  • La plicature gastrique réversible
  • Permet aux patients de consommer un large éventail d’aliments, ce que ne permet pas le bypass gastrique.
  • Les premières recherches indiquent que la perte de poids est comparable à celle de la dérivation gastrique.
  • La plicature gastrique ne sectionne pas l’estomac de façon permanente.
plicature-gastrique-turquie

Comment se déroule la plicature gastrique ?

Au cours de l’opération, votre chirurgien pratiquera d’abord 3 à 5 incisions dans l’abdomen pendant que vous êtes sous anesthésie. Le chirurgien insérera un laparoscope, ou petite caméra vidéo, qui guidera l’ensemble de la procédure chirurgicale.

Cette intervention peu invasive réduit le temps de récupération grâce à sa simplicité et à l’absence d’incision. La plicature gastrique utilise une technique de suture et de pliage, qui consiste à coudre 1 à 3 plis dans l’estomac pour réduire la capacité de l’estomac d’environ 70 %.

Ce petit estomac contient beaucoup moins de nourriture, ce qui diminue la quantité de nourriture que vous mangez en vous remplissant rapidement et en réduisant votre appétit.

Cette intervention ne nécessite ni agrafage ni incision de l’estomac et peut être inversée. Si nécessaire, elle peut également être convertie en un autre type de technique de perte de poids, comme un bypass gastrique ou un anneau gastrique.

La durée totale de l’intervention est d’environ 1 à 2 heures.

Récupération et soins postopératoires

Les patients doivent s’attendre à rester à la clinique pendant environ deux jours après l’intervention. Le médecin, l’équipe médicale et les infirmières surveilleront votre rétablissement et votre guérison pendant deux à trois jours après l’opération. Il vous prescrira des médicaments pour améliorer la cicatrisation, les nausées, la douleur et l’obstruction qui sont les mieux adaptés à vos besoins postopératoires, aux effets secondaires et aux risques éventuels.

Régime alimentaire postopératoire

Le plus grand défi de la période de rétablissement est de s’adapter à vos nouvelles habitudes alimentaires. Le régime post-opératoire commence immédiatement après l’opération, en commençant par la phase de régime liquide clair pendant au moins une à deux semaines. Pendant cette période, vous pouvez boire du lait, des fruits, des jus, de l’eau et des sorbets.

Vous commencerez progressivement à incorporer davantage d’aliments au fur et à mesure que vous passerez par la deuxième phase de liquides épais et en purée, après deux, et d’aliments mous après le régime liquide.

Après 2 ou 3 semaines, les premiers aliments sont la soupe avec un minimum de légumes, le yaourt …. Ensuite, vous passerez lentement aux aliments solides. Vous avez besoin de temps pour récupérer et vous adapter à la nouvelle taille de votre estomac.

Une fois que vous aurez atteint la phase d’alimentation solide, c’est-à-dire 4 à 6 semaines après l’opération, vous ne pourrez manger que de petites quantités de nourriture à la fois. Si vous êtes habitué à trois gros repas par jour, commencez à vous habituer à 5 ou 6 petits repas tout au long de la journée.

Chaque repas correspond à environ quatre cuillerées d’aliments mâchés. Il faut un certain temps pour s’habituer aux petites quantités et reconnaître les signes de satiété. Veillez à mâcher lentement et à prendre votre temps pendant vos repas, afin de permettre à votre corps de montrer les signes de satiété. Si vous mangez trop, votre corps rejette la nourriture et vous vomissez.