Congélation ovules Turquie : préserver sa fertilité prix pas cher

           

La congélation d’ovules Turquie est une méthode permettant de préserver la fertilité d’une femme afin qu’elle puisse essayer d’avoir des enfants à une date ultérieure. Voici comment fonctionne ce processus, ses taux de réussite et ses risques.

Qu’est-ce que la congélation d’ovules ?

La congélation des ovules est un moyen de préserver la fertilité d’une femme afin qu’elle puisse essayer de fonder une famille à l’avenir. Elle consiste à recueillir les ovules d’une femme, à les congeler, puis à les décongeler plus tard afin de les utiliser dans le cadre d’un traitement de fertilité.

Les chances d’une femme de concevoir naturellement diminuent à mesure qu’elle vieillit, car la qualité et le nombre de ses ovules diminuent. La congélation des ovules peut être une tentative de préserver la fertilité en congelant les ovules lorsque la femme est jeune et que les ovules sont de la meilleure qualité possible.

congelation-ovules-turquie
Technique preserver fertilité

Combien coûte la congélation des ovules en Turquie ?

Le prix de la congélation des ovules en Turquie inclus le coût moyen du prélèvement et de la congélation de vos ovules, les médicaments nécessaires et les frais de stockage.

Le prix de la décongélation des ovules et leur transfert dans l’utérus sont calculés à part.

Comment trouver une clinique qui propose la congélation d'ovules Turquie ?

Il suffit de faire la demande auprès de POLYCLINIUQUE PLUS, vous nous laissez vos coordonnées et nos équipes se charge de la recherche des cliniques proposant la préservation de la fertilité et vous prend en charge lorsque vous décider de faire
une congélation des ovules en Turquie.

La congélation des ovules me convient-elle ?

Vous pouvez envisager de congeler vos ovules si :

  • Vous souffrez d’une maladie ou avez besoin d’un traitement pour une maladie qui affectera votre fertilité, comme un cancer.
  • Vous vous inquiétez de la baisse de votre fertilité mais vous n’êtes pas prête à avoir un enfant ou vous n’avez pas trouvé le bon partenaire – on parle souvent de “congélation d’ovules élective”.
  • Vous risquez d’être blessée ou de mourir (par exemple, vous êtes membre des forces armées et vous êtes déployée dans une zone de guerre).
  • Si vous êtes une femme en transition vers le sexe masculin, vous pouvez vouloir préserver votre fertilité avant de commencer une hormonothérapie ou de subir une chirurgie reconstructive. Ces deux traitements peuvent entraîner la perte partielle ou totale de votre fertilité.
  • Pour des raisons éthiques, vous ne voulez pas avoir de restes d’embryons après un traitement de FIV.

Comment se préparer à la congélation des ovules en Turquie ?

Tout d’abord, vous devrez subir un test de dépistage de maladies infectieuses telles que le VIH et l’hépatite. Cela n’a aucune incidence sur la possibilité de congeler vos ovules, mais permet de s’assurer que les échantillons d’ovules concernés sont conservés séparément pour éviter toute contamination des autres échantillons.

Vous commencerez alors le processus de FIV, qui prend généralement deux à trois semaines. Normalement, il s’agit de prendre des médicaments pour stimuler votre production d’ovules et aider les ovules à mûrir. Lorsqu’ils sont prêts, ils sont prélevés sous anesthésie générale ou sous sédation.

À ce stade, au lieu de mélanger les ovules avec les spermatozoïdes (comme dans la FIV classique), un cryoprotecteur (solution de congélation) sera ajouté pour protéger les ovules. Les ovules sont ensuite congelés soit par refroidissement lent, soit par vitrification (congélation rapide) et stockés dans des cuves d’azote liquide.

Les dernières statistiques montrent que la vitrification est plus efficace que la méthode de refroidissement lent.

Dans la plupart des cas, une quinzaine d’ovules seront prélevés, bien que cela ne soit pas toujours possible pour les femmes ayant une faible réserve ovarienne (faible nombre d’ovules). Lorsque vous voudrez les utiliser, les ovules seront décongelés et ceux qui seront restés intacts seront injectés avec le sperme de votre partenaire ou celui du donneur.

Pendant combien de temps les ovules peuvent-ils être conservés ?

La période de conservation standard des ovules est de 10 ans maximum, mais dans certaines circonstances, les femmes peuvent conserver leurs ovules jusqu’à 55 ans. Par exemple, lorsque la femme risque de devenir prématurément stérile à cause de traitements médicaux tels que la chimiothérapie.

Votre clinicien pourra vous dire si vous répondez aux critères de conservation prolongée et vous expliquer ce que vous devez faire si vous répondez à ces critères.  Il est important de comprendre qu’actuellement, si vous conservez des ovules pour des raisons sociales, ils ne peuvent être conservés que pendant 10 ans au maximum.

Vous devez informer la clinique si vous changez d’adresse. C’est important car si la clinique ne peut vous joindre à la fin de la période de consentement, elle peut être amenée à retirer vos ovules de la conservation et à les laisser périr.

Si vous avez la possibilité de conserver vos ovules pendant 55 ans, vous devrez confirmer que vous souhaitez continuer à les conserver et votre médecin devra confirmer que vous pouvez le faire. Encore une fois, il est essentiel que vous restiez en contact avec votre clinique pour éviter que vos ovules ne soient jetés si votre période de conservation s’achève.

Que se passe-t-il lorsque la patiente veut utiliser ses ovules congelés ?

Les ovules qui ont été congelés et décongelés doivent être fécondés à l’aide d’un traitement de fertilité appelé ICSI, car le processus de congélation rend l’enveloppe extérieure des ovules plus dure et les spermatozoïdes peuvent être incapables de la pénétrer naturellement dans le cadre d’une FIV.