fbpx

Appelée aussi chirurgie bariatrique, la chirurgie de l’obésité permet de modifier votre silhouette et le fonctionnement du système digestif.

Étant donné que la perte du poids est l’un des objectifs les plus visés lorsqu’on veut avoir une silhouette plus naturelle, les techniques de la chirurgie de l’obésité offrent une excellente opportunité pour toute personne qui veut affiner son corps et se débarrasser définitivement d’un excès de kilos qui l’handicape.

 Les différentes techniques de la chirurgie bariatrique

Parmi les opérations de chirurgie obésité :

Généralement, les chirurgies bariatriques permettent la perte de 30 à 40 kilos en moyenne. Cependant, il est très important de vérifier si vous êtes médicalement et chirurgicalement apte à recourir à une de ces opérations car pour certains patients le régime alimentaire et la pratique régulière du sport peuvent être suffisants pour maigrir.

Le recours à ces interventions révolutionnaires diffère d’un patient à un autre. Seul le chirurgien qui sera responsable de l’intervention peut déterminer la meilleure technique opératoire à adopter pour le traitement de l’obésité du patient.

Grâce aux chirurgiens plasticiens expérimentés qui collaborent avec notre agence médicale Polycliniqueplus, vous pouvez vous attendre au résultat tant convoité. Quoi que le degré d’amaigrissement ne peut pas être le même pour tous les patients, le surpoids va être traité convenablement par nos plasticiens. Ces derniers vont vous permettre de retrouver une peau sans tendue ainsi qu’une silhouette plus naturelle.

Conseils et astuces pour en finir avec l’obésité morbide

Le surpoids est généralement lié à des problèmes psychologiques conscients ou non qui bloquent les pertes de poids.

Quelles sont ces ficelles ? Le médecin, le nutritionniste, le kinésithérapeute, le psy etc.

En finir avec le surpoids commence d’abord par régler ses problèmes psychologiques. Le surpoids est la conséquence de conflits psychologiques multi factoriels qui bloquent toutes chances de réussite. Très souvent le ou les problèmes majeurs ne sont pas pris au sérieux ou sont parfois minimisés.