ICSI Turquie : Traitement de l’infertilité masculine prix pas cher

icsi-turquie

Pour environ la moitié des couples qui ont des problèmes de conception, la cause de l’infertilité est liée au sperme. L’ICSI est le traitement le plus courant et le plus efficace de l’infertilité masculine. Cette page vous présente l’ICSI, les personnes à qui elle peut convenir et les risques qu’elle comporte.

Comment fonctionne l’ICSI ?

Votre traitement sera exactement le même que celui de la FIV. La seule différence est qu’au lieu de mélanger les spermatozoïdes avec les ovules et de les laisser se féconder, un embryologiste qualifié (spécialiste des embryons) injectera un seul spermatozoïde dans l’ovule.

Cette méthode maximise les chances de fécondation, car elle contourne les problèmes potentiels que les spermatozoïdes peuvent rencontrer pour pénétrer dans l’ovule.

Avantages de l’ICSI en Turquie

  • L’ICSI est un traitement efficace pour les hommes souffrant d’infertilité.
  • Elle est réalisée dans le cadre d’une fécondation in vitro (FIV).
  • Elle consiste à injecter les spermatozoïdes directement dans l’ovule.
  • Certains hommes doivent d’abord subir une extraction chirurgicale de leurs spermatozoïdes.
  • Prix pas cher ICSI Turquie
  • Prise en charge totale des patients tout au long du séjour
icsi-turquie
Injection intracytoplasmique de spermatozoïdes (ICSI)

Prix ICSI Turquie tout inclus

Polycliniqueplus vous propose une forfait séjour ICSI tout compris en Turquie, réservez dès maintenant!

À qui peut-on recommander l’ICSI ?

Votre médecin peut vous recommander l’ICSI si :

  • vous avez un nombre très faible de spermatozoïdes
  • vos spermatozoïdes ont une forme anormale (mauvaise morphologie) ou ne se déplacent pas normalement (mauvaise motilité)
  • vous avez déjà eu une FIV et aucun ou très peu d’ovules ont été fécondés.
  • vous avez besoin d’un prélèvement chirurgical de spermatozoïdes dans les testicules ou l’épididyme (un tube étroit à l’intérieur du scrotum où les spermatozoïdes sont stockés et mûrissent), par exemple parce que vous avez subi une vasectomie, ou que vous avez un blocage qui empêche les spermatozoïdes d’atteindre l’éjaculat, causé par une maladie, une blessure ou une maladie génétique, ou parce que vous avez un nombre de spermatozoïdes extrêmement faible
  • vous utilisez dans votre traitement du sperme congelé qui n’est pas de la meilleure qualité, en particulier s’il a été stocké parce que votre fertilité était menacée, ou après un prélèvement chirurgical de sperme.
  • vous faites l’objet d’un test embryonnaire pour une maladie génétique, et les spermatozoïdes collés à l’extérieur des ovules pourraient interférer avec les résultats.

Et si l’ICSI ne fonctionne pas, que faire ensuite ?

Comme pour la FIV, de nombreux experts recommandent d’attendre quelques mois après le traitement avant de réessayer. Cela vous permet d’échapper au stress du traitement et donne à votre corps la possibilité de se rétablir. Si vous le souhaitez, vous pouvez réessayer l’ICSI si votre médecin pense que vous avez une chance raisonnable de réussir.

Vous pouvez également réfléchir à vos options et décider de poursuivre le traitement ou d’explorer d’autres possibilités pour fonder une famille, comme le recours à un donneur de sperme ou l’adoption.