Quelle opération esthétique faire pour affiner le menton ?

La modification de la forme du menton par un acte chirurgical présente l’avantage de pouvoir être faite suivant plus d’une technique. En effet, l’affinement de cette zone permet de retrouver un visage plus harmonieux. La procédure chirurgicale choisie diffère d’un patient à un autre. Découvrons les différentes techniques qui permettent d’affiner le menton.
affiner le menton

Selon quel critère choisir une opération d’affinement du menton ?

Le point commun pour toutes les opérations esthétiques du menton réside dans le fait que l’objectif est d’apporter plus d’harmonie à l’ensemble des zones du profil facial. Pour les personnes qui ont un menton trop avancé, l’apparence du visage n’est pas trop belle.
Déterminer le degré d’avancement du menton est la procédure la plus importante pour pouvoir obtenir un résultat significatif après l’opération. Lors du premier examen, on peut vérifier ceci à travers la méthode de la ligne virtuelle. En effet, celle-ci doit être visible et doit être verticale. Elle relie de nombreuses zones à la fois en l’occurrence le front, le nez et le menton.
Les causes de l’avancement du menton sont en général soit une structure osseuse assez importante soit une accumulation de graisse au niveau de la peau du cou.

Les différentes techniques pour affiner le menton

Il existe deux procédures chirurgicales pour l’affinement du menton. Chacune est déterminée lors du premier examen médical. On distingue :
La génioplastie de réduction
Cette intervention est convenable à ceux qui ont un excès osseux dont l’élimination permet de retrouver un menton plus fin. Avant une génioplastie, le chirurgien peut choisir soit de découper cet excès soit de se contenter de limer l’os de la mâchoire.

La liposuccion du menton

Pour les patients qui ont un excès de graisse au cou qui fait que le visage ait un double menton. La liposuccion du menton permet donc d’affiner la peau sous mentonnière et donc d’harmoniser le profil facial.