Opération de réduction des gros poitrine : La chirurgie plastique

Pour beaucoup de femmes qui rêveraient d’avoir une forte poitrine, d’autres en souffrent. Une forte poitrine représente un poids n’est pas simple à supporter et cela peut devenir un réel problème.
Avoir une grosse poitrine, c’est relatif. On considère qu’une femme a une forte poitrine, lorsque la différence avec le reste de sa corpulence crée un déséquilibre qui devient handicapant.

Quelles sont les conséquences de gros seins ?

Etre penché en avant, c’est déformer toute la structure de la colonne vertébrale.
Les épaules ont tendance à rentrer vers l’intérieur ce qui crée des tensions aux niveaux des cervicales.
Les douleurs ne sont pas simplement ressenties dans le cou.
La tête risque également de pencher vers le bas et d’affecter les inclinaisons naturelles du rachis.
Elles peuvent descendre jusques bas du dos, du fait que la colonne vertébrale soit reliée par des vertèbres la forcer des muscles de cette partie de votre corps peut également causer des douleurs.
Peu à peu les vertèbres se dégradent et cela peut provoquer de lourdes conséquences pour le dos tel que des dégénérescences des disques intervertébraux qui protègent votre dos, de l’arthrose prématurée, des cyphoses…

mal de dos

Une mauvaise posture peut non seulement affaiblir les muscles, mais aussi forcer les articulations et les ligaments, ce qui provoque davantage de douleur dans la partie supérieure du dos.

Si vous avez peint le plafond du salon, par exemple, vous savez d’où provient la douleur. (Et, si vous avez des seins très lourds, le simple effort de se redresser et de rester droite peut causer des douleurs dans la partie supérieure du dos.)

La solution de diminuer le volume des seins trop gros.

Dans certains cas, la chirurgie de réduction mammaire sera la solution la plus appropriée pour perdre rapidement du poids au niveau de la poitrine. Bien qu’une réduction mammaire soit une intervention assez radicale, la plupart des femmes la considèrent comme une expérience positive.

Le chirurgien enlève l’excès de peau et ou de tissu glandulaire.

Les médecins vous déconseillent de faire du sport et de lourds efforts pendant les premières semaines après une réduction mammaire.
Comme pour toute intervention chirurgicale, elle doit intervenir après avoir essayé toutes les autres alternatives.
Les suites opératoires sont en général peu douloureuses, ne nécessitant que la prise d’antidouleurs simples et après une semaine, la plupart des patients reprennent leur travail.
L’opération consiste à enlève l’excès de peau et ou de tissu glandulaire et graisseux causant le surpoids.
Dans le cadre d’une opération, le chirurgien attire au minimum 250g par sein. Lors de l’opération il analysera également la glande mammaire pour repérer une quelconque anomalie pouvant expliquer le tour de poitrine de la patiente opérée.

L’opération de la chirurgie esthétique de seins (ou la réduction mammaire) est une technique ne modifie pas la capacités à allaiter, elle est adaptée pour la correction de seins trop grosse qui souvent tombante, ou une asymétrie mammaire.
Demandez conseil à votre médecin traitant qui sera à même de vous orienter vers l’opération s’il estime qu’elle est nécessaire. Votre mal de dos ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir, alors relevez la tête !

Les commentaires sont fermés