Quelles sont les causes de l’hyperhidrose ?

On parle d’hyperhidrose pour désigner un excès de transpiration. On distingue principalement 2 formes d’hyperhidrose. L’hyperhidrose primaire, généralement localisée et l’hyperhidrose secondaire. Si l’hyperhidrose primaire n’est pas causée par une quelconque maladie, ce n’est pas le cas pour l’hyperhidrose secondaire qui découle d’un problème de santé.

hyperhidrose

Cet article se propose de fournir les principales causes de la transpiration excessive ?

Pourquoi certaines personnes transpirent que d’autres ?

Cette question c’est sans doute poser à vous en voyant d’autres personnes ou vous-même suer excessivement. Alors, il faut savoir que l’excès de sudation apparaît pour certains, dans des cas de stress extrême ou d’émotions fortes (hyperhidrose émotionnelle); ils peuvent aussi transpirer beaucoup après un effort physique ou en raison du soleil, de la chaleur, ou après avoir mangé des aliments comme le chocolat, le café, le thé ou des repas épicés qui favorisent la transpiration.

Tout compte fait, ce type de transpiration se constate la plupart du temps chez des ados ou de jeunes adultes. Elle n’est pas liée à une quelconque maladie, et peut s’expliquer par l’hyperfonctionnement de l’hypothalamus ou par des circuits nerveux du cortex cingulaire antérieur, c’est-à-dire, la partie du cerveau qui contrôle les émotions. Telles sont à peu près, les principales causes de l’hyperhidrose focale ou hyperhidrose primitive parmi lesquelles on retrouve l’hyperhidrose palmaire, l’hyperhidrose plantaire ou l’hyperhidrose axillaire.

En ce qui concerne les causes de l’hyperhidrose secondaire, il a été dit qu’elle traduit des problèmes de santé. Certaines maladies comme le diabète, l’hypoglycémie, l’obésité, l’hyperthyroïdie, la ménopause, l’insuffisance cardiaque congestive, l’acromégalie, le dumping syndrome, etc. sont à l’origine de ce type de transpiration que l’on nomme aussi hyperhidrose généralisée.

Peut-on traiter l’hyperhidrose ?

Il existe plusieurs types de traitement de l’hypersudation. En particulier, des traitements de l’hyperhidrose localisée.

On peut recourir à un traitement médical, que ce soit un médicament à appliquer sur la peau (médicament topique) ou bien un médicament oral. On peut aussi faire un traitement de l’hyperhidrose par injection de Botox. Le seul inconvénient étant que ce traitement n’est efficace seulement que pour l’hyperhidrose axillaire et palmaire.

Le traitement efficace et radical de l’hyperhidrose reste quant à lui la chirurgie. Grâce à elle, on détruit les voies nerveuses qui aident les glandes sudoripares dans la production de la sueur. Enfin, une nouvelle technique de traitement de la transpiration excessive est l’ionophorèse. Ce traitement consiste à laisser la zone concernée par la transpiration dans de l’eau, et d’utiliser un courant électrique effectuer le traitement.

Les commentaires sont fermés