La blépharoplastie

blepharoplastie-tunisieLa chirurgie des paupières ou blépharoplastie élimine le regard fatigué et affaibli en agissant sur les cernes et les poches graisseuses.
La peau des paupières est caractérisée par sa finesse et son aptitude rapide à vieillir et à s’affaisser (fatigue ou causes héréditaires).

Chirurgie esthétique des paupières en Tunisie

Avant l’opération, une consultation médicale et un bilan ophtalmologiques sont primordiaux pour vérifier l’absence de contre-indication à la chirurgie. L’intervention esthétique des paupières en Tunisie sera sous anesthésie locale avec sédatif.

Le chirurgien assure une résection des excès cutanés et l’ablation des poches graisseuses. Un mini-lifting est souvent associé pour retendre les sourcils.

Chirurgie des paupières supérieures : contre le « regard triste »

La blépharoplastie supérieure est destinée aux personnes ayant un excès de peau et un affaissement des sourcils. L’intervention dure environ une heure pour les deux yeux et ne nécessite qu’une anesthésie locale. L’incision est pratiquée au niveau du pli de la paupière. À la suite de l’opération, des bleus et des gonflements durent environ 2 semaines. les cicatrices sont estompées rapidement si les consignes du chirurgiens sont respectées par le patient. Deux semaines d’arrêt de travail sont recommandées et la protection contre le soleil  est strictement obligatoires pendant 6 mois.

Chirurgie des paupières inférieures : contre les cernes

Ce type de blépharoplastie est indiqué aux individus dont les cernes sont dues à la fatigue et au vieillissement. Le chirurgien commence l’opération par une incision sous les cils jusqu’à la patte d’oie pour éradiquer l’excès de peau et redraper le tissu cutané restant.  À la fin de l’intervention, le praticien installe un pansement occlusif pour réduire les gonflements et l’apparition d’ecchymoses.

Le résultat d’une blépharoplastie est toujours satisfaisante et ne nécessite pas ‘une longue période de convalescence. Elle est même qualifiée de chirurgie douce.