Réduction mammaire Tunisie : Traitement hypertrophie mammaire.

Le recours à une intervention de réduction mammaire Tunisie permet de réduire le volume de la poitrine surtout si ce volume est trop important par rapport à la morphologie du corps.

Indication d’une réduction mammaire

L’hypertrophie mammaire se définit par un volume excessif des seins. Cet excès de volume est en général associé à une ptôse mammaire (affaissement des seins) et parfois à un certain degré d’asymétrie mammaire.
Cette déformation fréquente peut être congénitale et se manifester dès la période post-pubertaire, ou apparaître de façon secondaire suite à des facteurs agissant sur le volume et la position des seins: Grossesses, processus naturel de vieillissement, prise de poids, variations hormonales, …

Qu’elle soit l’origine glandulaire, graisseuse ou mixte, cela devient un problème au quotidien pour les femmes et les hommes, l’hypertrophie des seins est le plus souvent mal vécue d’un point de vue psychologique, mais aussi physique, les seins trop lourds entraînant des dorsalgies (douleurs dorsales), cyphoses (dos rond), intertrigo (frottements et macération de la peau sous la glande mammaire, liés à la ptôse).

Vous devriez également dire à votre chirurgien esthétique si vous planifiez de perdre une quantité significative de poids, particulièrement si vous avez remarqué que votre poitrine devient plus petite avec la perte de poids et que le volume diminue.
Votre chirurgien pourra vous recommander d’abord stabiliser votre poids avant d’avoir recours à la réduction mammaire.

La réduction mammaire Tunisie a donc pour objectif de réduire le volume des seins, de corriger la ptôse et l’éventuelle asymétrie mammaire, afin d’obtenir deux seins symétriques et harmonieux.

Cette situation provoque chez le sujet certains effets désagréables tels que :

  • Des douleurs dorsales, aux épaules ou à la nuque.
  • Une asymétrie mammaire associée.
  • Une distension cutanée
  • Gêne psychologique : difficultés dans les choix des habits, des difficultés à s’exposer sur la plage…

L’hypertrophie des seins est généralement due à un développement anormal de la glande mammaire. La chirurgie esthétique peut dans ce cas apporter une satisfaction au patient.

 

Réduction seins tunisie

Traitement chirurgical ptôse mammaire

 

Tarifs plastie mammaire de réduction en Tunisie

Type d’intervention Prix Durée de séjour
Réduction mammaire 2000 € 5 nuits et 6 jours

Déroulement d’une réduction mammaire Tunisie

La chirurgie de réduction mammaire Tunisie est réalisée sous anesthésie générale dans l’une de nos cliniques partenaires et dure environ 2h.

La plupart des interventions comportent une incision tout autour du mamelon, ce qui permet de le décoller, une fois la disgrâce corrigée, et de le transplanter au centre du sein.

Le chirurgien s’efforcera de conserver la vascularisation de la glande mammaire et de la peau, pour éviter les risques de nécrose (destruction du tissu glandulaire ou cutané). Pour cela, il doit éviter les décollements inutiles.

Le sein est ensuite repositionné vers le haut et la patiente découvrira à son réveil la nouvelle forme ronde et remodelée de ses seins.

Les cicatrices dépendent des incisions et de la complexité de l’intervention. Vous constatez la présence d’une cicatrice aréolaire, à la limite du l’aréole, entre la peau blanche et la peau brune.

La cicatrice aréolaire peut être accompagnée d’une autre cicatrice qui dépendra de l’acte chirurgicale :

  • cicatrice verticale du sillon sous-mammaire au pôle inférieur de l’aréole : elle est pratiquée si la peau est bien élastique.
  • cicatrice en « T » inversé : une cicatrice horizontale au pôle inférieur du sein.

Pour améliorer la cicatrisation, l’arrêt de tabac est obligatoire. Il faut aussi se protéger du soleil, en été, et le port de maillot de bain et l’application d’écran total à haute protection sont vivement recommandés la première année de l’intervention de réduction mammaire.

Résultat réduction mammaire Tunisie

Résultat réduction mammaire.

Les suites opératoires

  • Ecchymoses qui disparaitront après 1 ou 2 semaines.
  • Port d’un soutien-gorge de contention jour et nuit pendant le premier mois.
  • Arrêter toute activité physique et professionnelle pendant 1 à 2 semaines.
  • Diminution de la sensibilité des mamelons.

Aucune conséquence ultérieure n’est à prévoir pour la diminution des seins. L’opération, par contre, aura supprimé la douleur souvent consécutive à la prolifération des tissus glandulaires. Seul le cas où le mamelon a été détaché de la glande mammaire empêchera plus tard l’allaitement.
Cette opération peut être effectuée sur toutes les femmes, deux ou trois ans après la puberté et jusqu’à l’âge de la ménopause, à condition qu’elles ne souffrent d’aucun trouble gynécologique.

La chirurgie de réduction mammaire est une des interventions de la chirurgie esthétique relativement simple et engendre des suites opératoires minimes. Avec cette méthode, les seins auront un effet esthétique très positif.